Après le flop de Google Wave, celui de Google+?

WEB – D’après le «Wall Street Journal», les utilisateurs du réseau social de Google y passent en moyenne trois minutes par mois…

En janvier, Google se targuait d’avoir déjà rassemblé 90 millions d’internautes sur son réseau social, lancé en juin 2011. Une bonne performance, lorsque l’on sait que Facebook a mis plusieurs années avant d’atteindre les 100 millions de membres. Mais ce succès est aujourd’hui nuancé par le Wall Street Journal. Le journal économique américain explique que «Google+ est une ville fantôme virtuelle comparé à Facebook».  Il s’appuie sur des chiffres de comScore pour faire cette affirmation. D’après le cabinet d’études, les utilisateurs qui surfent sur les réseaux sociaux depuis leur ordinateur «ont passé environ trois minutes par mois sur Google+ entre septembre et janvier dernier, contre six à sept heures sur Facebook». En clair, les internautes continuent à s’inscrire sur le réseau social de la firme de Mountain View, mais n’y font pas grand chose finalement… Un constat  qui rappelle le flop de Google Wave, précédente tentative de conquête du marché des réseaux sociaux par le géant américain.

Personne ne veut d’un nouveau réseau social

Pour le Wall Street Journal, ce manque d’engagement de la part des utilisateurs du réseau social de Google découle du fait que Google+ ne parvienne pas vraiment à se différencier de Facebook. Et ce, malgré les fonctionnalités originales comme les «hangouts», chat à plusieurs, ou encore les fameux «cercles», très pratiques. «Personne ne veut un nouveau réseau social en ce moment», selon Brian Solis, un analyste interrogé par le journal économique américain qui se demande toujours où est la valeur ajoutée de Google+.

Du côté du géant américain, pas question de se laisser comparer à Facebook, qui compte plus de 845 millions de membres actifs à ce jour.  Les responsables de Google ont répété qu’ils faisaient un pari sur le long-terme. L’entreprise n’a pas dit son dernier mot et compte créer de nouvelles fonctionnalités pour continuer son développement, qui passera certainement par les applications.

Google+ s’en fiche si vous ne revenez jamais

De toute façon, le «principal objectif» de la firme avec Google+ est «d’obtenir les données personnelles de ses utilisateurs pour améliorer la publicité ciblée» qui s’affiche lorsque l’on surfe sur tous les services offerts par Google (Search, Maps, YouTube , etc.), affirme le Wall Street Journal,. C’est la raison pour laquelle «Google+ s’en fiche si vous ne revenez jamais», estime Josh Constine dans un billet publié sur le site spécialisé TechCrunch. Selon lui, «Google+ a été conçu pour faire fonctionner la publicité ciblée». Et pour cela, tout ce dont Google a besoin, c’est que «vous vous inscriviez». Cela permet à la firme de Mountain View de combiner les informations biographiques des membres (comme leur âge, sexe, employeur, ville de résidence) et les activités enregistrées sur Google Search, Gmail ou Maps. L’idée est de pouvoir «créer un profil précis», indique Josh Constine.

Sa théorie rappelle quelque chose. Les nouvelles règles de confidentialité que Google s’apprête à mettre en place jeudi. A compter du 1er mars, les différents services made in Mountain View seront harmonisés: Google va croiser les informations issues des divers comptes créés pour avoir accès à ses services, afin d’améliorer la publicité ciblée. Une nouvelle politique qui déplaît fortement à la Cnil et aux autorités européennes.

Temps passé en moyenne par visiteur en janvier sur…

Facebook: 6 à 7 heures
Tumblr et Pinterest: un peu plus d’une heure et demie
Twitter: 21 minutes
LinkedIn: 17 minutes
MySpace: 8 minutes
Google+: 3 minutes

Source : 20minutes.fr

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: